Où en étaient-ils à 28 ans ?

image

Lionel Messi a fêté ses 28 ans mercredi, l’occasion pour FF.fr d’y consacrer une semaine spéciale. Comparatif aujourd’hui entre les plus grandes stars du football mondial. La question : où en étaient-ils à l’âge de l’Argentin.
Pelé, 28 ans le 23 octobre 1968
Son club : Santos
Son palmarès à l’époque :
2 Coupes du monde
2 Copa Libertadores
2 Coupes intercontinentales
En 1968, Pelé est , sans contestation, le meilleur joueur du monde. Même s’il a du mal à remplir son armoire à trophées. Il remporte deux Coupes du monde (1958, 1962) et deux Copa Libertadores (1962 et 1963) qui seront suivis à chaque fois de succès en coupe intercontinentale. Mais ce sera tout pour la décennie 1960. Il échoue deux fois en demi-finale de Copa Libertadores (1964 et 1965). Mais il parachèvera son œuvre avec une troisième Coupe du monde en 1970 au Mexique.
Maradona, 28 ans le 30 octobre 1988
Son club : Naples
Son palmarès à l’époque :
1 Coupe du monde
1 Coupe du roi
1 Supercoupe d’Espagne
1 Serie A
1 Coupe d’Italie
En 1988, Diego Maradona a quasiment effectué l’essentiel de sa carrière. Roi du Mondial 86 au Mexique, il a glané des trophées en Espagne et, surtout, en Italie avec Naples. Derrière, il effectue encore trois saisons au San Paolo avec une victoire en Coupe UEFA (1989) ajouté à un second Scudetto (1990).
Johan Cryuff, 28 ans le 25 avril 1975
Son club : Barcelone
Son palmarès à l’époque :
3 Ballons d’Or
3 Ligue des Champions
1 Supercoupe d’Europe
1 Coupe intercontinentale
2 titres de champion des Pays-Bas
2 Coupes des Pays-Bas
Le Hollandais ne gagnera quasiment plus rien après avoir soufflé ses 28 bougies. Il a surtout goûté à la victoire au début des années 70 avec trois coupes d’Europe des clubs Champions avec l’Ajax (1971, 1972, 1973). Mais il a aussi échoué en finale de la Coupe du monde en 1974. Il ne prendra pas part à l’aventure hollandaise en 1978 qui se terminera, une nouvelle fois, par une défaite en finale. Ses deux derniers titres en tant que joueur seront deux championnats des Pays-Bas en 1983 avec l’Ajax et en 1984 avec le Feyenoord Rotterdam. Mais son armoire à trophées se garnira quelques années plus tard en tant qu’entraîneur.
Zinédine Zidane, 28 ans le 23 juin 2000
Son club : Juventus Turin
Son palmarès à l’époque :
1 Ballon d’Or
1 Coupe du monde
2 Serie A
1 Supercoupe d’Italie
1 Coupe intercontinentale
1 Coupe intertoto
Le 23 juin 2000, ZZ est en Belgique avec l’équipe de France pour disputer l’Euro qu’ils remporteront le 2 juillet face à l’Italie. Après avoir quasiment tout gagné en Italie avec la Juventus Turin, avec, en prime, une Coupe du monde en 1998, Zidane entrera dans une autre dimension une année plus tard en rejoignant le Real Madrid pour, à l’époque, un transfert record de 75 millions d’euros. Il réussira enfin à remporte la C1 en 2002 après deux échecs en finale sous le maillot de la Juve (1997 et 1998).
Cristiano Ronaldo, 28 ans le 5 février 2013
Son club : Real Madrid
Son palmarès à l’époque :
1 Ballon d’Or
1 Ligue des Champions
1 Coupe du monde des clubs
3 Premier League
1 Cup
2 Community Shield
2 Coupes de la League anglaise
1 Liga
1 Coupe du Roi
1 Supercoupe d’Espagne
Que dire. Individuellement, Cristiano Ronaldo vient, à l’époque, de se voir décerner le Ballon d’Or. Le Portugais est au sommet de son art. Mais c’est collectivement qu’il peine à engranger les titres avec le Real Madrid. Exemple lors de cette saison 2012/13 où la Maison Blanche terminera sans aucun trophée. Tout comme en 2014/15.
Lionel Messi, 28 ans le 24 juin 2015
Son club : Barcelone
Son palmarès :
4 Ballon d’Or
4 Ligue des Champions
2 Coupes du monde des clubs
2 Supercoupes d’Europe
7 Liga
3 Coupes du Roi
6 Supercoupes d’Espagne
1 Jeux Olympiques
Individuellement et collectivement, c’est sûrement le plus beau palmarès à 28 ans. Ballon d’Or, Ligue des Champions, Liga, buts en pagaille, Lionel Messi est sans contestation l’un des meilleurs joueurs de l’histoire. Mais par rapport à ses ‘’concurrents’’ de luxe, il est le seul à n’avoir jamais changé de club, lui qui appartient au Barça depuis le début des années 2000. Même si ses performances et ses succès seraient sûrement les mêmes en changeant d’équipe. Enfin, un succès en Coupe du Monde es ce qu’il lui manque le plus pour s’installer définitivement chez les plus grands.

Publicités

A propos Amadou Bokoum

Entrepreneur| bloggeur| consultant en webmarketing| ce moment assistant DG a Macky BTP sarl|  Foundateur de la plate-forme pour Jeune entrepreneur "Savoir Entreprendre" et du Blog de contribution guinéen "Anadi-Guinee" | membre fondateur de l'ONG AGICOM | président du collectif Citoyen224.
Cet article a été publié dans Accueil, sport. Ajoutez ce permalien à vos favoris.