Corruption à la Fifa : un suspect accepte d’être extradé aux États-Unis

image

Son nom a été gardé secret. Mais il s’agit bien de l’un des sept responsables de la Fifa, soupçonnés par la justice des États-Unis d’avoir accepté sur le sol américain des pots-de-vin
pour plus de 100 millions de dollars. Arrêté le 27 mai à Zurich en Suisse avec six autres suspects, il est le premier de tous à avoir consenti, le 9 juillet, à son extradition.
À en croire l’Office fédéral de la justice (OFJ) en Suisse, le transfert du suspect a été aussitôt autorisée vendredi « dans le cadre d’une procédure simplifiée ». « La police américaine a désormais dix jours pour le prendre en charge et l’emmener aux États-Unis », a annoncé l’OFJ.
Une extradition qui pourrait donc intervenir moins de deux semaines après la demande formelle de la justice américaine adressée le 1er juillet à la Suisse.

Publicités

A propos Amadou Bokoum

Entrepreneur| bloggeur| consultant en webmarketing| ce moment assistant DG a Macky BTP sarl|  Foundateur de la plate-forme pour Jeune entrepreneur "Savoir Entreprendre" et du Blog de contribution guinéen "Anadi-Guinee" | membre fondateur de l'ONG AGICOM | président du collectif Citoyen224.
Cet article a été publié dans Accueil, sport. Ajoutez ce permalien à vos favoris.