la biographie des candidats

image

Presidentielle 2015 en #Guinée : la biographie des candidats
Aujourd’hui
Candidats
Georges Ghandi Faraguet Tounkara
Qui est Georges Gandhi Faraguet Tounkara?

Georges Gandhi Faraguet Tounkara est né à N’zérékoré le 12 novembre 1957. Il quitte très tôt la Guinée en passant par la Sierra Leone, le Liberia, le Mali puis le Sénégal où il obtint son baccalauréat série A4. En France, Gandhi Faraguet est à la fois titulaire d’un diplôme d’Etudes Approfondies Anglo – américaine (D.E.A) 3ème Cycle universitaire à l’Université Paris 7 Jussieu et d’une Maitrise es civilisation britannique en 1982 avec pour mémoire « British Colonial Policy in West Africa – Nigeria ».
En 1980, Gandhi Tounkara dans son aventure est l’un des meilleurs ayant obtenu leurs diplômes d’Etude Universitaires Générales en Lettres et Arts à l’Université Paris 7. Si tôt, en 1981, il décroche une Licence en Lettres (Langues et Civilisations étrangères) qui lui permit d’acquérir des connaissances Sur plusieurs civilisations. Devenu désormais un éminent expert littéraire, il accentue la formation post universitaire à travers les Etats Unis et la Grande Bretagne. Il y obtient un Diplôme Post – Universitaire de l’Université Newark – Delaward qui fit de lui Professeur certifié d’Anglais à travers English Language Institute.
Malgré son statut de refugié politique en Europe, il est plusieurs fois désigné assistant dans les Universités et Lycées britanniques par la Direction de la Coopération et des Relations Internationales du Ministère Français de l’Education Nationale au vu de ses brillants résultats académiques. Il prend également fonction à la Banque Varin et Bernier au service de change où il sera chargé de la Gestion des comptes privés et personnels étrangers, Bld Haussmann, Paris 8ème.
Diplômé de l’Institut Supérieur pour la promotion de l’enseignement catholique d’Angers en France, il séjourne à l’Université Paris 5 Sorbonne en 1984 où il se soumet à une initiation au Droit international et aux relations internationales puis au Droit international du Développement. Il est alors approché par les institutions et organisations internationales, notamment l’UNESCO.
Après cet exil de près de 15 ans qu’il a saisi pour sa formation académique et sa connaissance du monde, Gandhi Tounkara retourne en Guinée comme Expert de l’UNESCO, en 1986 ,au près de l’Université de Conakry dans le cadre de la consultation TOKTEN des Nations Unies. Avec pour ambition de servir sa Guinée natale, il décide de s’y installer définitivement et se met immédiatement à la disposition de l’Etat qui fit de lui Professeur d’Anglais juridique et économique à la faculté de Droit, des Sciences économique et de Gestion à l’Université de Conakry.
Parallèlement, il est chargé par l’Eglise Catholique de Guinée de réorganiser, restructurer et relancer l’enseignement Catholique où il restera pendant six ans le Premier Secrétaire National de l’Enseignement Catholique.
Son expérience et sa parfaite maitrise des problèmes d’éducation lui permettent de créer les Ecoles Saint Marie de Dixinn et de Coleah qui produisirent les meilleurs résultats de la République et jusqu’à nos jours.
Avant de quitter, il met en place les premiers jalons de l’Université Catholique de l’Afrique Ouest (UCAO Conakry) qui aujourd’hui est opérationnelle.
Après avoir accompli sa mission auprès de l’Eglise, Gandhi Tounkara décide en 1994 de fonder ses propres établissements scolaires et universitaires. Il crée ainsi le Complexe Scolaire Saint Georges puis l’Université Mercure International parrainé par la Chambre Economique Européenne de Bruxelles.
Reconnu comme homme de probité morale irréprochable, Gandhi prend activement part à l’organisation des premières élections multipartites (1993 présidentielles et 1995 législatives) de Guinée en qualité de membre de la Commission Nationale Electorale.
Homme de culture, politique, sociologue, linguiste et éducateur, Gandhi Faraguet Tounkara est auteur de plusieurs essais publiés parmi lesquels les défis de la formation en Guinée UGANC 1997, la délinquance juvénile à Conakry , UGANC 1988, la séparation de l’Etat et de la Religion aux USA, UGANC 1998, puis un projet éducatif pour l’enseignement en Guinée, Paris 1990, un projet pédagogique pour l’enseignement en Guinée , Paris 1990.
Polyglotte fin en trois langues internationales (Français, Anglais, Espagnol) et certifié de l’Institut de Communication et des Relations Publiques de Pont Cé, Gandhi est sollicité par la Grande Bretagne en 2000. Ainsi un stage de dix huit mois de formation pratique en Diplomatie et Coopération internationale lui est accordé au Ministère Britannique des Affaires Etrangères et du Commonwealth et en Commerce au Ministère Britannique du Commerce et de l’Industrie à Londres afin de prendre les fonctions de Chargé des Affaires commerciales et de la Communication du Consulat Général de la Grande Bretagne en Guinée et aussi préparer au passage à l’Ambassade où il devait ajouter aux attributions précédentes le rôle de Conseiller Principal de l’Ambassadeur, Porte parole, Chargé d’affaires en cas d’absence de l’Ambassadeur.
Après six ans de service auprès de sa Majesté, il décide de s’occuper librement de ses institutions.
C’est alors qu’il est nommé dans le Gouvernement d’Union Nationale de Transition au poste de Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de février 2010 à janvier 2011.
Il est président de l’Association Guinéenne pour la Recherche, l’Education et le Développement en Guinée (AGREDA) et membre du Bureau Exécutif de l’Association Internationale pour la Promotion de l’Education chrétienne.
Après la fusion du Parti Front Uni pour la Démocratie et le Changement (FUDEC) dont il était Secrétaire Général au RPG Arc-en-ciel, Gandhi prend un recule dans la vie politique. Le constat de la situation socio politique de son pays le pousse à briser son silence et s’engager à nouveau politiquement dans le parti Union Guinéenne pour la Démocratie et le Développement (UGDD). Au cours d’un Congrès tenu à N’zérékoré en mars 2015, les militants et responsables congressistes de l’UGDD le plébiscitent Président du Bureau Politique National et l’investissent Candidat du Parti pour porter ses couleurs pendant les Elections Présidentielles d’octobre 2015.
Ex – gouverneur des Lions Club International District 403A1, Georges Gandhi Faraguet Tounkara est marié et père de trois enfants.
Dévoué, humble et rempli d’humilité, Gandhi est candidat à la Présidentielle d’Octobre 2015 sous la bannière de l’UGDD.

Publicités

A propos Amadou Bokoum

Entrepreneur| bloggeur| consultant en webmarketing| ce moment assistant DG a Macky BTP sarl|  Foundateur de la plate-forme pour Jeune entrepreneur "Savoir Entreprendre" et du Blog de contribution guinéen "Anadi-Guinee" | membre fondateur de l'ONG AGICOM | président du collectif Citoyen224.
Cet article a été publié dans Accueil, politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.