Energie : Le barrage Kaléta inauguré par Alpha Condé en compagnie de Sassou et Yssoufou

image

Le barrage hydroélectrique de Kaléta dont les travaux de construction ont démarré le 12 avril 2012, a été inauguré en grande pompe ce lundi 28 septembre par le président Alpha Condé en présence de plusieurs personnalités nationales et étrangères dont les présidents Dénis Sassou Nguesso du Congo et Mahamadou Yssoufou du Niger ou de l’ancien ministre français Jean-Louis Borloo, a constaté sur place Guinéenews.
Cet important ouvrage énergétique fait de trois turbines d’une capacité totale de 240 MW, a été réalisé en trois ans, c’est-à-dire 36 mois. Alors que le délai contractuel initialement prévu était de 4 ans (48 mois). Son coût de réalisation s’élève, selon le directeur général du projet, à 446 millions de dollars US hors taxes.
Financé en partie par L’Etat guinéen à hauteur de 25 pour cent, les 75 pour cent restants par l’EXIMBANK de la Chine sous forme de crédit préférentiel d’acheteur, le barrage Kaléta, un projet hydroélectrique jamais réalisé dans le pays depuis son indépendance, a été construit par le groupe ‘’China International Water et Electric Corp. (CWE).
Pour une profondeur de 22m et une largeur de 30m, Kaléta a un retenue d’eau estimée à 23 millions de mètres cubes pour un débit d’écoulement de 540 mètres cubes.
Situé sur le fleuve Konkouré dans la préfecture de Dubréka à environ 140 Km de la capitale Conakry, la construction de Kaléta a mobilisé, nuit et jour et durant les 36 mois, 2500 travailleurs Guinéens et 850 Chinois.
Sa mise sur le réseau qui double la capacité énergétique d’EDG en passant de 204 MW à plus de 440 MW, vient ainsi résorber intégralement les besoins immédiats en énergie de l’ensemble des préfectures de la région maritime y compris Conakry, la capitale et en partie pour certaines préfectures du Fouta.
Il faut préciser que 30 pour cent de la production de Kaléta vont être exportées en direction des pays voisins comme la Guinée-Bissau, le Sénégal et la Gambie dans le cadre du réseau interconnecté de la CEDEAO.
Par ailleurs, d’autres projets similaires sont déjà dans le pipeline du président Alpha Condé qui, à la faveur de cette inauguration, a annoncé le lancement, dans quelques mois, des travaux d’aménagement de Souapiti pour faire face à l’énorme déficit énergétique auquel est confronté l’arrière-pays. Le site de ce nouveau projet d’une capacité de plus 500MW, est à environ 6km, en amont du barrage Kaléta.

Publicités

A propos Amadou Bokoum

Entrepreneur| bloggeur| consultant en webmarketing| ce moment assistant DG a Macky BTP sarl|  Foundateur de la plate-forme pour Jeune entrepreneur "Savoir Entreprendre" et du Blog de contribution guinéen "Anadi-Guinee" | membre fondateur de l'ONG AGICOM | président du collectif Citoyen224.
Cet article a été publié dans News. Ajoutez ce permalien à vos favoris.