8 Dépenses entreprises devraient transmettre aux clients

image

Démarrage d’une entreprise peut être difficile, à la fois mentalement et financièrement, et il ya beaucoup de
erreurs soient commises. Une erreur commune parmi les entreprises naissantes est la facturation.
Comme propriétaire d’une petite entreprise, vous ne méritez pas d’être payé pour votre travail acharné, mais votre gagne-pain dépend elle. Même en sachant cela, l’entrepreneur le plus diligent peut parfois manquer une ligne ou deux lors de la facturation client. Après tout, au nom du bon service client, vous voulez faire le meilleur travail possible. Il est important, cependant, que vous êtes payé pour chaque minute que vous travaillez et chaque dépense que vous accumulez.
Pour garder votre flux de trésorerie aussi solide que possible, voici huit choses propriétaires d’entreprises manquent souvent lors de la facturation clients. Vérifiez vos propres factures et de voir si vous pourriez manquer quelques-uns d’entre eux.
1. Les frais de consultation
Avant de commencer tout nouveau projet, vous aurez probablement passer beaucoup de temps à communiquer avec un client d’exposer l’ampleur du travail et de fournir une estimation précise des coûts. Beaucoup d’entreprises offrent cette première consultation gratuite mais il faut éviter de donner des conseils concrets. Une fois signé en tant que clients, cependant, ces appels constants des questions manger dans votre temps. Il est important de placer une valeur sur cette période à l’avant pour éviter de passer des heures sur le téléphone au détriment de vos autres clients.
2. Frais de voyage
Si votre travail avec un client particulier nécessite des déplacements, vous devez facturer ce coût dans le cadre de votre processus de facturation. Il n’y a aucune raison pour vous, le propriétaire de l’entreprise, de manger cette dépense. Si le client a demandé que le même voyage effectué par un de ses employés à temps plein, il aurait remboursé pour elle. Assurez-vous que vous stipulez lorsque la demande pour Voyage est faite que vous attendez de vos coûts à rembourser pour éviter tout malentendu lorsque la facture est émise.
3. Les dépenses connexes
Que vous prenez la route pour un client ou votre travail vous garde autour de la ville, vous devez facturer toutes les dépenses engagées dans le cadre de son activité avec le client. Cela signifie que si vous devez voyager dans le cadre de travail pour un client, vous devez facturer pour chaque repas et de faux frais qui se produit au cours de ce voyage. Bien sûr, en tant que professionnel, vous saurez ne pas abuser de ce privilège, mais ne soyez pas offensé si le client vous contacte à la question d’un ou plusieurs des dépenses. Des reçus sur place pour sauvegarder vos revendications au cas où vous êtes invité à leur sujet plus tard.
4. Recherche
Tout travail que vous faites pour un client a le potentiel d’être facturables, y compris le temps que vous passez à penser d’idées. Cependant, un élément facturable facilement prouvable est la recherche. Les heures que vous passez, accroupis en face de l’écran de votre ordinateur, la recherche d’informations pour vos clients, est certainement facturable.
Si vous voulez être précis sur le temps que vous consacrez à la recherche, essayez une application de suivi du temps qui permettra de saisir chaque minute que vous passez sur votre client. Ce ne sera pas seulement servir de documentation si vous êtes jamais posé des questions à ce sujet, il sera également vous aider à garder une trace de combien de temps vous passez sur chaque client. Basé sur cette information, vous serez également en mesure de déterminer où votre temps est alloué chaque jour. Cette information vous aidera à prendre des décisions sur la façon de facturer les clients dans l’avenir.
5. Fournitures
Vous avez probablement déjà la plupart des fournitures dont vous aurez besoin pour desservir la grande majorité de votre clientèle. Votre infrastructure matérielle et logicielle est en place et les fournitures de bureau de base font partie des opérations au jour le jour. Cependant, il est important de facturer les clients pour les articles que vous utilisez spécifiquement pour leurs projets, y compris impression et de copie des coûts, si le papier est nécessaire.
Si un projet nécessite que vous achetez une alimentation spécifique et il est une offre que vous allez utiliser avec d’autres clients aller de l’avant, vous ne devriez probablement pas facturer pour elle. D’autre part, si vous avez acheté un article pour un emploi du temps sur un projet client, récupérer cette dépense est essentielle.
6. Les frais d’envoi
Une grande partie de votre travail sera probablement réalisée en ligne. Cependant, vous aurez probablement l’occasion besoin pour expédier des articles qui ne peuvent pas être traités électroniquement. Lorsque cela se produit, frais de port et frais de port doivent être répercutés sur le client connexe. Ne pas oublier d’inclure les fournitures que vous avez acheté pour poster la pièce. Boîtes, les expéditeurs et les matériaux d’emballage devraient également être facturés au client associé.
7. les frais de carte de crédit
Pour rendre les choses aussi pratique que possible pour vos clients, vous devez accepter de carte de crédit et les paiements en ligne. Vous serez payé plus rapidement et ils serez heureux qu’ils ne doivent pas faire un chèque. Cependant, chaque paiement par carte de crédit signifie frais pour vous. Que vous décidiez de passer ces frais à vos clients est à vous, mais au fil du temps, ces coûts de transaction 2 pour cent-plus va ajouter, surtout si vous êtes de facturation pour des milliers de dollars de travaux.
8. douleur et la souffrance
Non, vous ne pouvez pas mettre un prix sur l’angoisse des clients causent, mais si vous regardez votre portefeuille de clients, vous trouverez probablement qu’un ou deux clients prennent une grande partie de votre temps. Le nombre de clients chronophages monte à mesure que votre clientèle se développe. Ces clients ont probablement besoin de plus de temps de téléphone que vos clients ou d’autres ils remplissent votre boîte de réception avec des questions sur une base quotidienne.
Vous pouvez éliminer ces clients au fil du temps, mais ils vont probablement juste être remplacés par de nouveaux. Au lieu de couper temps mangeurs de votre portefeuille de clients, il pourrait être plus efficace pour mettre une limite sur le nombre de consultations que vous allez faire pour chaque projet. Après ces consultations ont été utilisées, vous serez facture pour chaque appel téléphonique ou e-mail à un taux stipulé.
Une fois que vous avez décidé ce que vos procédures de facturation seront, assurez-vous que vous les avez inclus dans le cadre de votre proposition initiale. Lorsque les clients savent à l’avance ce qu’ils vont être chargés, ils seront moins susceptibles d’être en colère quand ils voient ces taxes sur leurs factures.

Publicités

A propos Amadou Bokoum

Entrepreneur| bloggeur| consultant en webmarketing| ce moment assistant DG a Macky BTP sarl|  Foundateur de la plate-forme pour Jeune entrepreneur "Savoir Entreprendre" et du Blog de contribution guinéen "Anadi-Guinee" | membre fondateur de l'ONG AGICOM | président du collectif Citoyen224.
Cet article a été publié dans Accueil, conseil. Ajoutez ce permalien à vos favoris.